J'y croyais à peine !
Du soleil, des températures agréables! Samedi fut une journée lumineuse et printanière. Avec ces sensations, celel de dessiner en rue m'est revenue au galop. Depuis 4 mois j'ai ce nouveau Moleskine dans mon sac, mais rien, ou presque ne s'y inscrivait. Samedi fut décisif. A la grand place,, s'assoir sur un bout de pavé et dessiner. Les sourires des gens et leurs compliments ne se sont pas fait attendre. Et avec ça l'envie de voyager..

2 Comments:

  1. Frédéric Carlier said...
    Pareil !

    Sauf que c'était dans la banlieue sud de Paris ...
    Sauf que je n'avais rien sur moi pour dessiner ...
    Sauf que je suis à 1000 lieue d'avoir ton coup de main ...
    Mais quand même, la chaleur et la lumière redonne vie à tout.

    Bien amicalement

    FC
    Ehiie said...
    J'ai failli mettre les pieds sur la grand place ce samedi, hahaha, je t'aurai croisé :-p

Post a Comment



Article plus récent Article plus ancien Accueil