Ce que je cache, c'est souvent de l'ignorance.
L'ignorance que ce qui est derrière le voile est beau.
Au risque d'être original, au risque d'être différent, de toucher ou de choquer, au risque de me surprendre, d'avancer, au risque d'agir sur le monde,
mais surtout, surtout,
par dessus tout
au risque de me tromper,
Je cache, je met un voile,
Je standardise, je politise,
Je faux souris, j'acquiesce,
Je reproduis, j'écrase.

Parce qu'on m'a assez répété de ne pas jouer au héros... que si j'avisais d'essayer... que je devais me tenir calme... que tu dois ... qu'on... que je ...

Petite déprime passagère, parce que décidément, ces ailes me restent collées dans le dos et que le bitume, j'en ai marre.

1 Comment:

  1. Sigmund Freud said...
    Il y a un rôle où l'on est toujours mauvais, c'est celui de parents.
    Quoique l'on fasse on le fait mal
    Sigmund Freud

Post a Comment



Article plus récent Article plus ancien Accueil