Le célèbre procédé du dessin à l'aveugle. Lors d'un cours, quand on est élève, ce moyen permet de laisser croire au professeur qu'il est écouté attentivement alors que le desssinateur s'entraine à sa concentration. Le résultat est toujours étonant.

1 Comment:

  1. merbel said...
    Un concentré de cécité et de complicité alors!

    Ainsi donc, pendant qu'un docte professeur vous enseignait la philologie (ou je ne sais quoi), que dis-je pendant qu'il s'escrimait à vous expliquer les racines indo-européennes, vous le dessiniez, en cachette, le cahier sur vos genoux, sans que la pauvre victime ne sache qu'on le croquait tout cru, à son insu.Pire! Vos yeux ne le quittaient pas et le savant professeur a dû rougir...

    Bravo Monsieur l'élève! ;-))

Post a Comment



Article plus récent Article plus ancien Accueil